Jacques Poujol nous a quitté.

08.09
2021

Hommage de la présidente et du conseil d’administration

Jacques fut l’un des membres fondateurs de notre association. Soucieux de préserver notre patrimoine naturel, débordant d’activité, il a participé à de nombreux chantiers nature sur le site de Villepey. Il détenait une mine de connaissances sur la biodiversité et le fonctionnement des divers écosystèmes et souhaitait les partager. Il a été d’un grand soutien dans toutes les actions de sensibilisation menées par notre association. Explication, vulgarisation, sensibilisation pour amener au respect de la vie qui nous entoure, ont animées son existence. Toutes ses initiatives ont forcé le respect de l’homme engagé qu’il était. Adieu l’ami, tu resteras à nos côtés. La présidente et l’ensemble du conseil d’administration de l’association présente ses plus sincères condoléances à son épouse et ses proches.

Petite pensée pour Jacques de la part de Paulo :

« Maitre Jacques s’en est allé

« Par ces chemins de poussière

« Dans ses vieux souliers blessés

« Entre ses dents un brin de bruyère…

Voici l’hommage de Gilbert Serrus à Jacques Poujol

« Jacques Poujol n’est plus. Il nous a quittés en ce début de mois d’août 2021, nous laissant tous un peu orphelins.Lou Maïstre va nous manquer. Lui qui avait la passion de transmettre, lui qui était à lui seul une véritable encyclopédie, qui nous a appris la nature, la forêt, les arbres et les plantes, les champignons et les animaux, lui qui transmettait l’amour des abeilles, le passeur qui s’adaptait à son public sans pour autant renier la rigueur du scientifique qu’il était, s’en est allé discrètement.Jacques a été une des chevilles fondatrices de notre association. Ses conseils, ses interventions tant lors des réunions qu’auprès des administrations auxquelles nous nous adressions, nous ont été précieux.Le passionné, le connaisseur de cartes postales de la région n’animera plus le stand des brocantes de ses rires et de sa voix qui résonnait de l’accent de la Provence.Le féru d’archéologie ne nous fera plus découvrir au détour d’un chemin une pierre levée ou les traces d’une ancienne occupation humaine…A Renée, son épouse, à ses enfants et petits enfants, nous présentons nos condoléances et leur envions la chance d’avoir partagé la vie d’un tel humaniste auprès d’eux. »

Comments are closed.