Sortie kayak sur l’Argens … but premier observer les guépiers d’Europe…

26.06
2014

L’association a organisé une journée kayak ce samedi 24 juin 2014 en partenariat avec la base du rocher, (base de kayak à Roquebrune sur Argens). Le but premier était d’observer des guépiers d’Europe qui nichent dans les berges sableuses de l’Argens… Nous étions 18 a boire les paroles de Denis Huin (guide naturaliste et membre de l’association) qui a animé la balade.

Les guépiers se sont fait très discrets mais d’autres animaux n’ont pas fait leurs timides 🙂

Trois versions pour vous dresser un portrait de la journée :

VERSION D’UNE JEUNE PARTICIPANTE…

J’étais admirative devant la toilette du ragondin. C’était chouette d’apprendre a reconnaître les hirondelles rousseline et de savoir qu’on avait une espèce rare chez nous (une quarantaine de couples dans le var tout de même). Enfin, de savoir que les couleuvres vipérine était inoffensive était un grand bonheur pour les futurs baignades dans les lacs ou les rivières!!
Louann

VERSION DE SYMPATISANTS…

Directement transbahutés du TGV Paris-St Raphaël par l’association « les amis de Villepey », nous n’en avons que mieux apprécié notre après midi observation et découverte au fil de l’Argens rythmée par les explications de Denis, guide naturaliste hors pair, lors de rencontres impromptues d’oiseaux, tortues, serpents et insectes. En trois heures nous avons découvert une biodiversité insoupçonnée et en avons été enchantés.
Christophe et Yannick

VERSION D’UN NATURALISTE AUX AGUETS…

==> Oiseaux

Circaète Jean-le-Blanc : une belle obs. d’un individu qui passe au dessus de nous et qui plane sur place quelques instants

Milan noir : 1 bien vu dès le départ et 1 bien vu au retour

Pigeon ramier : vu à plusieurs reprises et entendu dans la ripisylve

Tourterelle des bois : 2 décollent des berges, à notre passage

Geai des chênes

Merle noir : 1 mâle chanteur vu et entendu de très près …

Fauvette à tête noire : entendue à plusieurs reprises

Rossignol philomèle : entendu à plusieurs reprises

Hirondelle rousseline : plusieurs observations d’oiseaux en vol sur le parcours, 1 couple observé rentrant et sortant d’un nid sous le pont autoroutier. Cette espèce est très rare en France. Les connaissances actuelles font que les effectifs sont estimés à 100 couples répartis dans les départements méditerranéens dont environ 40 à 50 dans le Var.

Hirondelle de rochers : plusieurs oiseaux tournent autour du pont autoroutier, des nids sont visibles sous le pont

Loriot d’Europe : 2 observations furtives d’oiseaux qui passent d’un coté à l’autre, entendu le chant et les cris caractéristiques à 2 reprises

Canard colvert : plusieurs obs. de femelles avec 1 à 3 jeunes, des mâles en plumage d’éclipse (plumage terne, à dominante brun) observé aussi. Les mâles sont très semblables aux femelles en ce mois de juin, le bec jaunâtre les trahis ! Les femelles, elles, ont un bec brun-gris.

Martinet noir

Guêpier d’Europe : 2 observations … furtives …

Mais des trous de terriers observés à deux endroits, témoins de colonies désertées cette année.

Choucas des tours

Corneille noire

Grèbe Castagneux: 2 adultes en plumage nuptial… donc avec la tête couleur chataigne

 

==> Reptiles et amphibiens

Grenouille rieuse : plusieurs individus entendus et observés

Couleuvre vipérine : une belle observation d’un individu d’environ 40 cm qui traverse allégrement l’Argens… cette couleuvre aquatique, commune dans le Var est inoffensive

Tortue à tempes rouges : nommée aussi Tortue de Floride parce qu’originaire d’Amérique du Nord et introduite malencontreusement en France. 1 individu observé peu après notre départ

Cistude d’Europe : 5 individus observés sur les berges ou sur des branches émmergées en bordure de l’Argens. 2 observations remarquables avec des tortues particulièrement complaisantes à notre égart … qui se sont laissées admirées de très près …

 

==> Insectes

Scolie des jardins : 1 individu sur l’eau, répêché et bien observé par tout le groupe … passé de main en main … Il s’agit quand même de la plus grosse espèce de « guêpe » de France » …. impressionnant mais sans aucun danger !

Nymphale de l’arbousier : 1 bel imago (papillon volant) traverse l’Argens au beau milieu du groupe de canoé … Il s’agit du plus grand papillon de jour de France. Sa chenille ne mange que des feuilles d’arbousier, il est donc commun dans les Maures et en Corse, et du coup très rares ailleurs en Provence.

Odonates (libellules) : tout le long du parcours, à chaque « radeau’ formé par les feuilles flottantes des potamots, il y a un vértiable ballet de petites « libellules » très gracieuses et très colorées … des caloptérix, des agrions, des lestes … superbe ! Pour ce qui est des caloptérix nous avons identifiés le Caloptérix hémoroïdal au corps rouge métallique et le Caloptyérix méridional au corps bleu métallique.

 

==> Mammifères

Myocastor ragondin : 1 individu fait sa toillette sur les berges … devant tout le groupe … moustaches, queue, dents oranges, tout est parfaitement visible !

 

Comments are closed.