Sortie Kayak sur l’Argens

20.07
2019

Cette sortie au fil de l’eau, accompagnée et commentée par Denis Huin, ornithologue et guide naturaliste, fut riche en belles rencontres comme en témoignent les photographies de Benoît Gauthier et le compte rendu de Denis que l’on remercient.

Le rdv est fixé à 8h30 à la bade du Rocher à Roquebrune sur Argens pour un départ dès 9h00. Nous sommes les premiers, nous pouvons ainsi naviguer tranquillement et voir de nombreuses espèces qui n’ont pas encore été dérangées.
La lumière est idéale, la température sur le cours de l’Argens est très agréable, le Rocher de Roquebrune en fond de décor est superbe… la matinée s’annonce bien !
Tout le long du parcours, de nombreuses tortues se laissent admirer, émergées sur une branche morte, sur les berges ou cachées dans la végétation aquatique. La majorité sont des tortues à tempes rouges (appelées aussi tortue de Floride), d’origine américaine et introduites dans les milieux naturels de France. Quelques Cistudes d’Europe (l’espèce aquatique locale) ont également été observées.
Un gros oiseau furtif, au plumage mimétique dans l’entrelacs des branchages, interpelle les passagers des premiers kayaks… Il s’agit d’un jeune héron Bihoreau gris.
Une halte au droit d’un talus en terre nue permet de belles observations de Guêpiers d’Europe, un bel oiseau multicolore qui niche sur les berges de l’Argens. Pendant le temps des observations, de nombreuses hirondelles volent autour de nous. Avec beaucoup d’attention, il est possible de distinguer quatre espèces… chose rare, nous avons de la chance ! Les plus nombreuses sont les hirondelles rustiques mais dans la mêlée il y a aussi des hirondelles de fenêtre, des hirondelles de rochers et des hirondelles rousselines, une espèce rare.
Haut dans le ciel, nous sommes survolés à plusieurs reprises par le milan noir, rapace sombre à la queue légèrement fourchue puis par un rapace visiblement plus gros bien que plus lointain, un circaète Jean-le-Blanc.
A plusieurs reprises, des oiseaux passent d’un bord à l’autre de l’Argens au dessus des kayaks. Nous avons le temps de voir deux tons de bleu… c’est le rollier d’Europe. A d’autres occasions, c’est du jaune et du noir … il s’agit du loriot d’Europe. Deux très jolis oiseaux colorés typiques de la ripisylve de l’Argens.

Le guêpier d’Europe
Le guêpier d’Europe
Le chardonneret élégant
La tourterelle des bois
Les hirondelles rousselines
La grande aigrette
La bergeronnette des ruisseaux
Hirondelles rousseline et rustique
Tortue de floride

Par ailleurs Benoit signale avoir relevé ce 13 juillet au matin la présence de 25 espèces différentes d’oiseaux aux abords de l’Argens. Des canards Colvert, 4 pigeons ramier, une tourterelle des bois, une tourterelle turque, 3 chevaliers guignette, 2 hérons cendré, une grande aigrette, un bihoreau gris, un circaète Jean-le-Blanc, 2 milans noirs, un martin-pêcheur d’Europe, 12 guêpiers d’Europe, 5 rolliers d’Europe, un faucon crécerelle, 3 loriots d’Europe, 2 geais des chênes, des pies bavardes, 8 choucas des tours, des hirondelles rustiques, des hirondelles rousselines, des hirondelles de fenêtre, 4 mésanges charbonnières, une bergeronnette des ruisseaux, 2 bergeronnettes grises, un chardonneret élégant…

Libellule
Demoiselle
Demoiselle
Jussie, (invasive)
Cuscute, plante parasite
Jussie

Comments are closed.